Tout ce que vous devez savoir sur les longues vues

Un monoculaire est un télescope miniature de faible puissance ou une lunette d’approche que vous tenez dans votre main comme une jumelle mais que vous utilisez avec un seul œil comme un télescope. Un monoculaire partage les mêmes caractéristiques que les jumelles et les lunettes d’approche, mais il est beaucoup plus petit qu’elles. La taille est donc la principale caractéristique d’un monoculaire. Certains monoculaires ne sont pas plus gros que votre pouce ou plus épais qu’un bon stylo à encre et tous les monoculaires se glissent facilement dans une poche ou un sac à main. Lorsqu’une lunette d’approche ou une jumelle, même compacte, est trop grande pour être emportée, il y a toujours un monoculaire. Vous n’avez aucune excuse pour quitter la maison sans votre monoculaire.

Il est bon d’envisager l’achat d’une longue vue à chaque fois que vous avez besoin de garder les choses petites et de jeter un coup d’œil. Est-ce un rocher ou un cerf dans ce champ ? Sortez un monoculaire de votre poche et jetez-y un coup d’œil. Que dit le panneau de l’autre côté du centre commercial ? Sortez un monoculaire de votre sac à main ou de votre poche et jetez-y un coup d’œil. Un monoculaire peut également faire office de loupe. Certains ont en fait une focalisation très proche, mais retournez n’importe quelle loupe, tenez-la au-dessus d’un objet et vous avez une loupe.

Monoculaire ou binoculaire ou télescope d’observation ?

Quand devriez-vous choisir une paire de jumelles plutôt qu’un monoculaire ? Si vous avez besoin de regarder longuement ou de balayer une zone, optez pour des jumelles. L’utilisation de deux yeux, comme c’est le cas avec une jumelle, produit moins de fatigue oculaire que l’utilisation d’un seul œil et l’utilisation de deux yeux améliore également votre acuité visuelle. Pour cette raison, un monoculaire ne remplace pas une paire de jumelles lorsque l’action devient sérieuse. Pour l’observation des oiseaux, la chasse, la surveillance, l’astronomie et d’autres applications complexes, les jumelles sont toujours plus performantes. L’idée d’un monoculaire, cependant, est d’avoir quelque chose à portée de main lorsque vous n’avez pas l’habitude de porter des jumelles. J’ai vu et enregistré un grand nombre d’oiseaux simplement parce que j’avais mon monoculaire dans mon sac à main.

Quand devriez-vous choisir une lunette d’approche plutôt qu’un monoculaire ? Chaque fois que vous avez besoin d’un grossissement supérieur à celui d’une jumelle ou d’un monoculaire, optez pour un télescope d’observation. Une longue vue peut, en principe, sembler n’être rien d’autre qu’un très grand monoculaire, mais en réalité, une longue vue et un monoculaire sont deux choses très différentes. Une longue-vue est grande et lourde et, en raison de son très fort grossissement, elle doit être montée sur un trépied pour être stable. C’est aussi éloigné d’un monoculaire que vous pouvez l’être.

Grossissement et taille de l’objectif d’un monoculaire

Le grossissement (premier chiffre, le 6 dans 6×15) est le nombre de fois que l’image est agrandie par rapport à la normale. Un plus grand nombre peut sembler meilleur, mais avec tout instrument optique, plus le grossissement est élevé, plus l’instrument est difficile à utiliser. C’est particulièrement vrai pour un instrument petit et léger comme un monoculaire. Un grossissement de 5x ou 6x est un grossissement très pratique pour un monoculaire. Il est facile à stabiliser et offre un large champ de vision pour faciliter la localisation de la cible. Un grossissement de 8x sera beaucoup plus difficile à stabiliser et aura un champ de vision plus étroit. Un 10x sera encore plus difficile à utiliser. Vous verrez que les monoculaires à zoom ne sont jamais aussi durables qu’un modèle à puissance fixe.

La taille de l’objectif est le deuxième chiffre, c’est la taille de la lentille frontale en millimètres. Plus l’objectif est grand, meilleures sont les performances optiques, toutes choses égales par ailleurs. Une fois encore, cependant, plus grand n’est pas nécessairement meilleur. Plus l’objectif est grand, plus le monoculaire est grand et lourd. Un monoculaire 10×40 pèsera à peu près la moitié d’un binoculaire de taille normale. Un 5×15 ne sera pas plus gros que votre pouce. En termes de performances, la qualité optique est en fait plus importante que la taille de l’objectif. En fait, vous pouvez avoir un excellent monoculaire optiquement parlant qui est également très petit, si vous êtes prêt à payer le prix.

Lire aussi :Pourquoi préférer la cafetière expresso ? / Top 5 des imprimantes portables de 2020/Où trouver une pompe de relevage