Comment nettoyer un bol chantant ?

Le bol tibétain ou bol chantant est un instrument qui est très souvent utilisé lors de la thérapie de chant. Ses propriétés curatives et thérapeutiques lui confèrent sa particularité et l’importance de s’en servir. Pour assurer sa longue durée de vie et lui permettre d’exercer correctement ses fonctions, il est nécessaire que vous le nettoyiez. Nous vous proposons de ce fait des gestes de nettoyage pour réussir cela.

Les minéraux, une substance parfaite pour nettoyer le bol chantant

Le bol chantant est un instrument de musique qui est constitué de près de sept types d’alliage. Sachez d’ores et déjà que le nettoyage de ce dernier doit se faire avant que vous ne vous en serviez la première fois, mais aussi après quelque temps d’utilisation.

Ceci dit, ce n’est pas nécessairement quand il est sale qu’il faut le mettre au propre. Son nettoyage peut donc se faire avec des minéraux. C’est en effet une pratique qui est très populaire chez ses utilisateurs. Servez-vous donc de l’améthyste en faisant de lentes frictions sur l’arête du bol.

Utilisez aussi l’agate bleue et le lapis-lazuli qui sont aussi efficaces. L’œil-de-tigre, la pierre amazonite, la pierre de cristal, la pierre de jade et autres sont autant de minéraux qui favorisent un bon nettoyage de votre instrument de musique. C’est d’ailleurs ce que les puristes préfèrent pour un tel nettoyage.

Pour parfaire ledit nettoyage, il vous suffit d’immerger ces minéraux dans l’eau. Ensuite, vous les frottez directement sur les différentes parties à nettoyer du bol chantant. De la même manière, il est possible que vous nettoyer le bol en le plongeant dans de l’eau qui contient l’un des minéraux cités.

Dans ce cas, vous allez vous servir d’un chiffon humide de cette eau pour le débarrasser des saletés ou des impuretés. Notez bien qu’un nettoyage trop régulier de votre bol tibétain n’est pas conseillé au risque de l’endommager. Ceci dit, un tel nettoyage doit se faire occasionnellement ou à défaut dépoussiérez-le juste avec un simple chiffon sec et doux.

Apprenez-en encore plus sur ces instruments si relaxants.

Le savon de Marseille et l’eau, des produits pour le nettoyage du bol chantant

Le nettoyage du bol chantant se fait avec de l’eau et du savon de Marseille. Pour ne pas abîmer votre instrument, optez plutôt pour des produits qui sont naturels et ne sont pas toxiques. Les parties qui se nettoient sont en général le maillet, le bord supérieur de la paroi extérieure, l’arête, les flancs.

Lorsque vous nettoyez correctement ces parties, la résonance sera améliorée. Veillez tout de même à ne pas laisser longtemps l’eau sur le bol, car il risque de rouiller. Cette étape de nettoyage doit se faire avec la plus grande délicatesse.

Cliquez sur le lien suivant pour apprendre a faire chanter un bol tibétain.

La laine d’acier, un produit parfait pour le nettoyage du bol chantant

Lorsque les bords de votre bol sont remplis de saletés et que cela rend son contact avec le bâton rugueux, il est conseillé de les nettoyer avec de la laine d’acier. Les perles de cuivres peuvent aussi être utilisées. Il vous suffit de frotter la laine sur les parties concernées. Faites tout de même ce geste avec délicatesse au risque d’agresser votre bol chantant.

Lisez également notre article pour évaluer la qualité de votre sommeil.