5 conseils pour améliorer l’efficacité de votre compresseur d’air

Avec la pression croissante pour réduire l’empreinte carbone, diminuer les coûts énergétiques et mettre en place des processus de fabrication durables, il est impératif d’optimiser notre utilisation de l’air comprimé.

Voici 5 conseils essentiels pour améliorer l’efficacité de votre système d’air comprimé ( comme pour vos compresseurs d’air par exemple) :

A) Commencez par une ardoise propre – Nettoyez votre compresseur

Si vous voulez un compresseur efficace, vous devez disposer d’un système de filtration propre.

Au cours d’un cycle donné, l’air et l’huile doivent être suffisamment filtrés. Cela permet de produire de l’air frais en volume constant et d’assurer un fonctionnement sans faille de la machine.

Si les filtres sont sales, la pression peut baisser. Le compresseur d’air consommera alors plus d’énergie et fera plus d’efforts rien que pour assurer les fonctions de base. En fin de compte, cela entraînera une usure prématurée du compresseur.

Si la saleté persiste pendant plusieurs saisons, la qualité de l’air peut diminuer.

B) Vous avez l’œil de lynx, vérifiez les fuites.

Après avoir nettoyé vos compresseurs d’air, assurez-vous qu’il n’y a pas de fuites d’air.

Les fuites d’air gaspillent près de 20 à 30 % de l’énergie générée par les systèmes d’air comprimé. De ce fait, les performances des outils s’affaiblissent et l’efficacité des opérations diminue. Il en résulte des coûts d’exploitation et de maintenance plus élevés.

Les problèmes liés aux fuites d’air peuvent être identifiés facilement et ont des solutions. Une inspection régulière peut aider à prévenir ces problèmes.

C) Ne laissez pas votre compresseur céder sous la pression – évitez la surpressurisation

Il est important de respecter les conseils mentionnés ci-dessus. Outre les conseils mentionnés ci-dessus, la charge du compresseur d’air doit également être optimisée. Pour cela, utilisez la pression de fonctionnement la plus basse adaptée à vos besoins. Selon les normes industrielles, si vous réduisez la pression du système de 2 PSI, les coûts d’exploitation diminuent de 1 %.

Il est également recommandé d’installer des régulateurs de pression sur votre système d’air comprimé. Cela réduira l’usure de la machine et permettra d’économiser jusqu’à 15 % de l’énergie produite !

Avec la pression croissante pour réduire l’empreinte carbone, diminuer les coûts énergétiques et mettre en place des processus de fabrication durables, il est impératif d’optimiser notre utilisation de l’air comprimé.

Voici 5 conseils essentiels pour améliorer l’efficacité de votre système d’air comprimé :

A) Commencez par une ardoise propre – Nettoyez votre compresseur

Si vous voulez un compresseur efficace, vous devez disposer d’un système de filtration propre.

Au cours d’un cycle donné, l’air et l’huile doivent être suffisamment filtrés. Cela permet de produire de l’air frais en volume constant et d’assurer un fonctionnement sans faille de la machine.

Si les filtres sont sales, la pression peut baisser. Le compresseur d’air consommera alors plus d’énergie et fera plus d’efforts rien que pour assurer les fonctions de base. En fin de compte, cela entraînera une usure prématurée du compresseur.

Si la saleté persiste pendant plusieurs saisons, la qualité de l’air pourrait diminuer.

Les 5 meilleurs conseils pour améliorer l’efficacité de votre compresseur d’air

B) Vous avez l’œil de lynx, vérifiez les fuites.

Après avoir nettoyé vos compresseurs d’air, assurez-vous qu’il n’y a pas de fuites d’air.

Les fuites d’air gaspillent près de 20 à 30 % de l’énergie générée par les systèmes d’air comprimé. De ce fait, les performances des outils s’affaiblissent et l’efficacité des opérations diminue. Il en résulte des coûts d’exploitation et de maintenance plus élevés.

Les problèmes liés aux fuites d’air peuvent être identifiés facilement et ont des solutions. Une inspection régulière peut aider à prévenir ces problèmes.

C) Ne laissez pas votre compresseur céder sous la pression – évitez la surpressurisation

Il est important de respecter les conseils mentionnés ci-dessus. Outre les conseils mentionnés ci-dessus, la charge du compresseur d’air doit également être optimisée. Pour cela, utilisez la pression de fonctionnement la plus basse adaptée à vos besoins. Selon les normes industrielles, si vous réduisez la pression du système de 2 PSI, les coûts d’exploitation diminuent de 1 %.

Il est également recommandé d’installer des régulateurs de pression sur votre système d’air comprimé. Cela réduira l’usure de la machine et permettra d’économiser jusqu’à 15 % de l’énergie générée !

Les 5 meilleurs conseils pour améliorer l’efficacité de votre compresseur d’air comprimé

D) En chute libre ? Réduire les chutes de pression

Parfois, lorsque l’air comprimé se déplace entre le refoulement du compresseur et le point d’utilisation réel, la pression chute. En conséquence, les opérateurs augmentent la pression du générateur ou montent les régulateurs. Cela peut augmenter la consommation d’énergie.

Il y a deux causes à cela : un système de tuyauterie compliqué et un processus de filtration inepte. Pour y remédier, il faut simplifier la tuyauterie et changer régulièrement les filtres. L’énergie sera économisée et les chutes de pression réduites.

Lire aussi : Perceuse à percussion, comment ça marche ?/ Que peut-on faire avec un décapeur thermique ?/Penser à la meilleure idée de cadeau avec la défonceuse